Code d’éthique et de conduite

Préambule

Le présent code d’éthique et de conduite énonce des normes qui font foi de l’engagement des intervenants de l’industrie de l’efficacité énergétique du Québec de manifester un comportement irréprochable, et de promouvoir et d’épouser les normes de conduite personnelle et professionnelle les plus rigoureuses. L’Alliance québécoise de l’efficacité énergétique s’attend de ses dirigeants, ses membres, ses partenaires, ses fournisseurs et ses sous-traitants actuels et éventuels qu’ils adhèrent au présent code d’éthique et de conduite.

Principes

Les employés, membres et partenaires de l’Alliance québécoise de l’efficacité énergétique :

1. sont guidés, dans leurs rapports professionnels, par les normes les plus rigoureuses de transparence et d’intégrité;

2. comprennent, acceptent et reconnaissent la neutralité de l’Alliance ainsi que son rôle de rassembleur des forces vives qui œuvrent dans le secteur de l’efficacité énergétique au Québec;

3. évitent toute pratique susceptible de compromettre l’industrie de l’efficacité énergétique au Québec ou de tromper le public, les autres membres de l’Alliance, ses partenaires ainsi que les gouvernements.

Règles

Les employés, membres et partenaires de l’Alliance québécoise de l’efficacité énergétique :

1. souscrivent aux pratiques loyales et honnêtes des affaires, y compris à la représentation exacte de leurs capacités personnelles, de leurs compétences et de leur expérience;

2. en regard de leur comportement personnel, de leurs propres actions ou inactions ou de leurs pratiques de gestion, se gardent de porter des accusations gratuites ou de faire porter des blâmes injustes à des tiers;

3. ne tentent pas d’utiliser, directement ou indirectement, la crédibilité de l’Alliance à des fins de représentations individuelles dans le but de tirer des avantages personnels;

4. se gardent d’utiliser les ressources mises en commun par les membres et par les partenaires – quelles soient financières ou matérielles – dans le but de tirer des avantages personnels et au détriment des autres membres et partenaires;

5. ne profitent pas d’informations confidentielles ou d’une position préférentielle découlant de l’exercice de leurs fonctions avec d’autres intervenants pour imposer un désavantage aux autres ou pour se donner injustement un avantage compétitif dans le marché;

6. en tout temps, fournissent de l’information aussi complète, exacte et avérée que possible aux autres intervenants de l’industrie;

7. admettent et acceptent leurs propres erreurs et omissions lorsqu’ils sont manifestement dans l’erreur et prennent les mesures immédiates nécessaires pour remédier à la situation.